Harmonie

L’harmonie naît entre ceux qui ont les mêmes notes à l’intérieur

L’amour, quant à lui, se joue avec la partition, la juxtaposition des clés, du mode majeur et mineur

Le do: le dominion au centre du jeu, le créateur, le cœur de l’univers et du clavier

Et si ?  Ta beauté me sidère comme les étoiles du ciel dans le cosmos ici et là déposées

La, je ne serai jamais las de toi, « voie lactée ô sœur lumineuse. Des blancs ruisseaux de Chanaan. Et des corps blancs des amoureuses », voilà le chant d’Apollinaire, quelle voix !

Le sol ? Un système dominé par le soleil et la lumière, tel le tournesol je me tourne vers toi, l’héliotropisme et l’amour n’ont toujours formé qu’un, toi et moi

Fatâ, c’est le mouvement des planètes qui créée la vie et forge le destin, la divine fatalité

Mi, nous voilà dans l’intimité du microcosme, la planète à l’échelle de la galaxie, le lit, la couche que nous partageons, un sentiment de paix, d’unité

Ré, quelle belle nuit encore, la lune régente des secrets nous éclaire encore une fois, regarde par la fenêtre, tout est si beau !  Je le répèterai toujours et encore

Tout cela est la musique, puisse t-elle ne jamais d’émettre un signal beau et fort